5 erreurs de contenu web et leur solution pour ceux qui ignorent tout du référencement

5 erreurs de contenu web et référencement google
5 erreurs de contenu web et référencement google

Consultant en référencement Google, Michel Goffard inaugure pour WebForge une série de billets à propos d'optimisation web, google et seo.

Partons de zéro : vous concevez votre site

Imaginons une situation somme toute courante: vous créez un site professionnel et n'envisagez pas dans l'immédiat une démarche de référencement pour vos pages.

Pour autant, serait-il raisonnable de pénaliser votre site en négligeant les propriétés de lecture et de déduction des robots, si la solution pour qu'ils comprennent mieux vos contenus est à portée de main ?

Solutions SEO
Solutions SEO

Pour ce premier billet, voici une liste de quelques erreurs communes ayant trait aux contenus web lus par les machines de google - et des solutions - afin que votre site continue à parler aux humains et le fasse mieux aux robots qui le positionnent.

Erreur 1 : Nommer toutes vos pages avec le même title

Un title (titre des pages) identique pour toutes les pages, c'est la manière la plus simple de brouiller la compréhension de votre site par les machines.

Ce serait comme s'occuper d'une ribambelle d'enfants et les nommer tous à l'identique. Sans le référent, le risque est grand de ne pas toujours assimiler ce qui différencie des entités.

Pour ce faire, le robot fera un partage salomonique, il mettra en concurrence toutes vos pages pour la seule expression qui se répète, diluant la pertinence des pages importantes pour ce syntagme. S'ensuit une perte de vos positions dans les résultats.

La solution

On voit cette erreur très souvent sur le web. L'explication réside peut-être en partie dans le fait que le title des pages peut être discret à l'affichage (en haut à gauche du cadre) ou invisible dans les versions de certains navigateurs.

Nommez toujours vos pages d'un title unique, simple, précis et concis.


Erreur 2 : Pages trop lourdes à cause des images

A priori google prendra difficilement au sérieux des pages web trop lourdes et longues à charger. C'est souvent dû à l'affichage d'images non optimisées pour le web.

La solution

Optimisez le poids de vos images avant de les mettre en ligne. Vous pouvez alléger vos images en ligne ou le faire vous-même, les optimiser également en restant proche du ratio des cadres 4:3, 16:9 et 21:9 quand c'est possible et en veillant à ce que la dimension des images soit comprise entre 300 et 1280 pixels.

J'y vois au moins trois avantages, le but recherché (alléger la page) - gagner donc en accessibilité, mais aussi en référencement google et en diffusion grâce aux clics de google images que vous obtiendrez avec d'autant plus de régularité si vos images sont de qualité, aux bonnes dimensions, et de plus nommées de façon précise et que, propriétaire de droit, vous leur avez ajouté un compte Creative Commons - si vous souhaitez, par exemple, autoriser le partage en échange d'une citation.

Pour accélérer le chargement de la page et couronner le tout, installez gzip dans votre site.


Erreur 3 : trop de contenu en image et pas ou peu de HTML

Il y a trop de contenu en image dans votre site quand une page est surchargée, comme nous l'avons vu dans le point précédent, mais aussi quand manque pour les robots l'information qui contextualise les images.

Pour le dire de manière plus claire, si tout le contenu rédactionnel de votre site se trouve en images, les spiders ne vont pas vous lire de manière optimale et difficilement déduire de pertinence de vos pages - google pourrait se voir dans l'incapacité de les évaluer. En cas de concurrence, l'information d'un site jeune comportant très peu de texte en HTML est souvent insuffisante aux yeux de google pour que les robots puissent déduire quelque autorité des contenus.

La solution

Écrire en HTML et structurer vos contenus rédactionnels, et que cela ne vous empêche pas de produire aussi de belles images avec du texte dedans !

Veillez à l'expérience utilisateur : vos contenus en image, repartissez-les dans vos pages de manière structurée. Pour des raisons de communication, toutes les pages ne se prêtent pas à une production de texte HTML en quantité. Si vous privilégiez les images, visez la qualité. Dans la mesure du possible songez à les nommer, à les légender, à les décrire, tout comme à une récurrence de la production et diffusion.


Erreur 4 : Pas d'images, que du texte

Nous avons vu qu'un site pouvait pâtir de se réduire à une suite d'images ; vis-à-vis de google, il sera aussi gêné par l'absence d'images dans ses pages importantes.

La solution

Outre l'utilité pour l'expérience utilisateur, les images de votre site et l'information des contenus originaux qui lui sont associés sont un marqueur de pertinence pour google.

Chaque site est particulier : il se peut que votre page, bien qu'importante, ne se prête pas à l'ajout d'images. Dans ce cas, idéalement associez-lui un média approprié à l'information que vous souhaitez communiquer. Si la page compte vraiment, l'information doit circuler et pouvoir être citée.


Erreur 5 (à haut risque) : des contenus dupliqués / les vôtres, ceux des autres

Ne dupliquez pas dans votre site des textes qui se trouvent déjà en ligne - du moins sans les citer. Google serait impitoyable.

Et si quelqu'un duplique le vôtre ? Voici un beau cauchemar pour un site web : imaginez qu'un web-master indélicat duplique vos textes et que google, dans un moment d'égarement, lui attribue la primeur des phrases usurpées.

La solution

Votre positionnement google dépend de votre contenu unique. La solution est simple : écrire vos propres textes et la balise Canonical.

Les sites web avec une histoire en ligne n'en auront pas vraiment besoin, mais elle est vivement conseillée si votre site est jeune : lorsque vous créez une page, cette balise vous permet d'associer un texte original à un url :

<link rel="canonical" href="URL" />

Mettez-la dans l'en-tête de votre code (entre <head> et </head>).

Ajoutez à la place de URL l'url de la page (commençant par http://www...), la balise dira aux robots que vous êtes la source de ce qui est écrit.


Il y aurait encore beaucoup à dire

Les possibilités d'optimisation et référencement sont nombreuses - comme les erreurs possibles - et une démarche active de seo vous permettrait certainement d'aller plus loin. En attendant, nous verront d'autres aspects de l'optimisation web dans de prochains billets !

Tenez-vous informé des nouveaux articles en adhérant à la newsletter de webforge

Découvrez les questions fréquentes de nos clients sur
notre FAQ Sites Internet